Vous êtes ici : Vie pédagogique » Parcours citoyen et Enseignement Moral et Civique

L'EMC : approches transversales et contributions disciplinaires

L'EMC : approches transversales et contributions disciplinaires

Publié le 02/03/2017 Mis à jour le 02/03/2017
  • L'EMC dans le quotidien de la classe : les gestes professionnels
    L’éducation morale et civique renvoie à l’éthique professionnelle de l’enseignant. Les valeurs sont au cœur de chaque séance d’apprentissage, elles sont engagées dans tous les gestes professionnels, elles se manifestent dans les actes, les démarches et la posture enseignante, elles se partagent. Elles ne s’apprennent pas par le discours, elles se construisent, s’expérimentent et trouvent leur sens dans l’action et l’interaction. La bienveillance et la rigueur sont au fondement de toute démarche d’enseignement.
     
  • L'évaluation de l'EMC à l'école et au collège
    L’évaluation de l’enseignement moral et civique doit à la fois s’inscrire dans un processus d’acquisition progressive de compétences et permettre aux élèves eux-mêmes d’apprécier leurs progrès. Elle apparaît  ainsi  comme  une  activité  constitutive de l’enseignement et de l’apprentissage, sous la responsabilité de l’enseignant. De nature essentiellement formative et positive, elle ne peut donc pas prendre d’emblée, dans un contexte pédagogique d’apprentissage, la forme d’une évaluation sommative.
     
  • Contribution de l'éducation physique et sportive (EPS) à l'EMC
    Les situations sportives fournissent de nombreux points d’ancrage pour les séquences d’EMC. Par ce que vivent les élèves en EPS et par les démarches pédagogiques qui y sont mises en œuvre, l’EPS contribue pleinement aux objectifs de l’Enseignement moral et civique.
     

Date :
02/03/2017
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 02/03/2017