Vous êtes ici : Vie pédagogique » Parcours citoyen et Enseignement Moral et Civique

L'enseignement moral et civique dans la classe, dans l'école et dans l'établissement

L'enseignement moral et civique dans la classe, dans l'école et dans l'établissement

Publié le 03/03/2017 Mis à jour le 03/03/2017

L'enseignement moral et civique à l'école et au collège met en œuvre quatre principes : penser et agir par soi-même et avec les autres et pouvoir argumenter ses positions et ses choix ; comprendre le bien-fondé des normes et des règles régissant les comportements individuels et collectifs, les respecter et agir conformément à elles ; reconnaître le pluralisme des opinions, des convictions, des croyances et des modes de vie ; construire du lien social et politique.

Les conseils d'élèves

Instances consultatives, les conseils d'élèves aux niveaux de la classe et de l'école élémentaire ou du collège sont avant tout des lieux privilégiés de dialogue et d'échange entre tous les membres, d'expression libre des suggestions et propositions des élèves, voire de décision, sur des événements en relation avec la vie de leur classe, de leur école ou de leur établissement (organisation des règles de vie, du temps et de l'espace scolaire, règlement de conflits entre élèves, préparation de projets, d'événements fédérateurs, etc.). Ils permettent d'orienter l'organisation et d'améliorer la vie de la classe, le fonctionnement de l'école ou du collège et doivent aussi pouvoir être à l'initiative de quelques actions qui sont mises effectivement en place chaque année.


En aidant les élèves à communiquer les uns avec les autres, à formuler leurs opinions personnelles, à exprimer leurs émotions et à prendre des décisions argumentées, cette instance apprend aux élèves à se responsabiliser dans leurs comportements individuels et collectifs (rapport à soi et à l’autre) et à donner du sens à la vie de la classe, de l’école/du collège, renforçant ainsi le sentiment d’appartenance au groupe.

La technique des messages clairs

  • Le message clair vise à orienter la discussion vers la résolution non-violente de petits différends, à désamorcer de petits conflits entre pairs, dans un esprit de responsabilité, de respect mutuel et de construction de l'autonomie. À ce titre, il apparaît comme un outil pertinent pour améliorer le climat scolaire dans le premier degré.
     
  • Vidéo d’un enseignant de l’ICEM

Date :
03/03/2017
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 03/03/2017