Vous êtes ici : Vie pédagogique » Élèves à besoins particuliers » Scolarisation des enfants issus de familles itinérantes ou de voyageurs (EFIV) » Scolarisation à l'école primaire

Pour accéder aux rubriques :

"Outils d'aide à la prise en charge" (accessible au second degré et au premier degré) et "Espace réservé" (accessible au groupe référents enfant du voyage) vous devez vous identifier pour voir apparaître ces rubriques.

Scolarisation à l'école primaire

L'inscription :

Conformément à la circulaire n° 2012-142 du 2-10-2012 l'élève est inscrit dans l'école du secteur de recrutement des aires de stationnement.
La scolarisation commence à l'école maternelle et concerne les enfants de trois à six ans.
La scolarisation est conduite dans une classe ordinaire correspondant à l'âge de l'élève.
L'élève peut être accompagné par des professeurs-relais pour faciliter son accueil et son inscription, pour favoriser l'adaptation de ses apprentissages.

L'accueil :

L'accueil dans l'école

Les premiers contacts avec la famille sont essentiels et peuvent déterminer la
qualité du rapport à l'école et par conséquent la fréquentation scolaire.

Quelques conseils :
  • Demander si l'enfant possède un "livret de suivi des apprentissages à l'école". Le cas échéant lui en fournir un.
  • Faire visiter les locaux et leur fonction.
  • Expliquer le fonctionnement de l'école (emploi du temps)
  • Présenter les différentes personnes.
  • Présenter les principales règles de vie.
  • Etre dans l'écoute puis échanger sur les attentes de scolarisation des parents et les missions de l'école.

- L'accueil dans la classe


Quelques conseils :
  • Installer l'élève dans le groupe classe, le présenter.
  • Présenter les élèves de la classe.
  • Pour assurer la continuité des apprentissages, utiliser les supports apportés par l'élève et si besoin l'équiper avec le matériel scolaire nécessaire.
  • Faire le point sur la scolarité antérieure ("livret de suivi des apprentissages à l'école", contenu du cartable).
  • Si besoin, contacter votre IEN, qui fera appel à un professeur-relais.

L'accueil en maternelle - spécificités

- Quelques conseils :
Dans le contexte d'une séparation, vécue comme un déchirement par la mère :
  • Favoriser les conditions d'accueil : visites, scolarisation progressive.
  • Généraliser le principe de souplesse dans l'accueil, les apprentissages et la relation aux familles.
  • Prendre conseil auprès des professeurs-relais.

- Évaluation pour prendre en compte les acquis des élèves :

  • Prendre en compte les documents scolaires (livret des apprentissages, cahiers, productions...)
  • Privilégier d'abord un entretien oral pour favoriser les échanges et rassurer l'élève. Cela permet également à l'enseignant d'avoir une petite idée du niveau de langage, d'écriture, de compréhension.
  • Compléter si nécessaire par un outil d'évaluation : ex : Outils nationaux, Éduscol. Évaluation initiale des compétences de base (voir avec le professeur-relais.)
  • Faire en classe le point des connaissances par rapport aux apprentissages en cours.

- Quelques démarches pédagogiques (liées aux spécificités culturelles) :

  • Mettre en place rapidement des dispositifs de socialisation et de soutien (tutorat, PPRE, soliciter le RASED, proposer les APC - Activités Pédagogiques Complémentaires -, et le SRAN - stage de remise à niveau).
  • Donner progressivement des responsabilités.
  • S'assurer de la compréhension du langage oral et y veiller constamment.
  • Privilégier les situations authentiques pour favoriser la communication en langue française.
  • Organiser la fréquentation régulière de l'écrit (approche multiforme de la lecture).
  • Raconter et faire raconter des contes et histoires.
  • Développer la perception auditive par des exercices de repérage (repérage de mots, phonèmes,...)
  • Mettre en place des situations d'apprentissage sur le court terme. (ex : des projets thématiques sur un temps limité)

Pistes de travail avec les élèves

- Quelques pistes : enfant non lecteur
Veiller particulièrement à la :
  • Connaissance des constituants du langage.
  • Segmentation de la phrase en mots puis en syllabes jusqu'aux phonèmes.
  • Conscience phonologique : reconnaissance de la syllabe, du phonème. (ex. "Clé des sons" chez ACCES 4 à 6 ans).
  • Élaboration du principe alphabétique.
  • Productions de textes (enrichir progressivement les petits mots outils).
  • Rencontre avec le livre : comportement, relation texte/illustrations, anticipation, compréhension et élargissement du lexique.
  • "Compétence mémoire" (6/8 ans) chez ACCES pour renforcer les activités de codage, les techniques d'associations, la mémoire à long terme.
  • Conceptualisation de l'écrit : ex : "Les bonnes idées d'ALEX" ou "Les six contes" de G. Hervé chez Hatier.
  • Écriture cursive et activités de graphisme.

- Quelques pistes : enfant qui possède des habitudes scolaires et une acquisition
d'apprentissages initiaux
  • Outil de lecture "Je voyage, Je vais à l'école" particulièrement conseillé pour des enfants scolarisés selon leur âge mais en décalage avec le niveau de la classe.
  • Progressivement, travail personnalisé.
  • Aménagement de l'emploi du temps de l'élève qui peut être partagé entre les classes du cycle.

- Quelques pistes : enfant lecteur avec un niveau de compréhension moyen

  • Utiliser les outils de l'évaluation CE1.
  • Exploiter des supports de préférence en relation avec le vécu de la classe.
  • Entrer dans les activités grammaticales et orthographiques et la production d'écrits : cf. "Grammaire en textes 7/9 ans" chez ACCES.
  • Écrire un projet : oralisé ou à partir d'un support imagé (ex : "Les histoires de Papa Moll" images séquentielles : GS à CM2)

- Orientations pédagogiques liées aux spécificités culturelles des voyageurs :

 Spécificités culturelles
 Orientations / Pistes de travail
 Perception de l'école Accueil, initiation à la vie scolaire, initiation au langage scolaire
 Caractéristiques des apprentissages (apprentissage familial basé sur l'imitation à partir de situations concrètes et réelles) Faculté de mémorisation
 Partir des savoirs et savoir-faire des enfants pour aboutir à un savoir réinvestissable, progressivement. (circularité des savoirs)
 Éducation des enfants (assurée par l'ensemble du groupe familial et basée sur l'autonomie, la liberté...) Créer des passerelles entre les valeurs éducatives familiales et scolaires.
 Élaboration collective des règles de vie communes de la classe, tutorat, responsabilisation...
 Perception du temps (ancrage dans le présent, difficulté d'anticipation...) Travailler sur la chronologie, la durée, l'emploi du temps, le repérage du temps en fonction du vécu...
 Projet à durée limitée
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 25/11/2014