Vous êtes ici : Vie pédagogique » Éducation artistique et culturelle » Dessins, compositions plastiques

dessinpressePT.jpg

Un dossier pour vous aider à travailler sur le dessin de presse à l'école

Publié le 09/01/2015 Mis à jour le 20/11/2015

Éduquer, instruire, faire acquérir des connaissances est notre mission. Souhaitons que ce dossier modeste vous aide à atteindre ces objectifs, à mettre à distance, à réfléchir avec les élèves de cycle 3 de vos classes et à comprendre le rôle des caricaturistes et des dessinateurs de presse.

« Les dessins de presse nous font rire. Sans eux, nos vies seraient bien tristes.
Mais c'est aussi une chose sérieuse : ils ont le pouvoir d'informer mais aussi d'offenser. »
Kofi Annan, Colloque Désapprendre l'Intolérance, New York 16 octobre 2006

  • Quelques définitions du dessin de presse par leurs auteurs
    • Delestre (Est Républicain) : C'est un dessin compris par un maximum de personnes dans un minimum de temps.
       
    • Honoré : Un bon dessin de presse n'est pas radiophonique. C'est d'abord du dessin. Il doit avoir de l'humour et une bonne technique de dessin.
       
    • Riss : C'est un dessin qui fait rire ou réagir.
       
    • Slim : un bon dessin de presse ne doit pas laisser indifférent.
       
    • Tignous : Un bon dessin parle de lui même en un rien de temps. Il fait tilt et provoque une réaction immédiate.
       
    • Vasquez de Sola : On y met toute son âme, toute son intelligence, toute sa culture, toute son information. On y va absolument, comme un soldat qui doit prendre la tranchée à l'ennemi.
       
    • Wolinski : Il faut qu'il me fasse rire, qu'il soit immédiatement compris par tout le monde et qu'il soit en rapport avec l'actualité.
       



Michelle Mérit, CLEMI Nantes


Thématique :
Langue française - lecture - écriture, Arts et culture, Arts plastiques
Date :
09/01/2015
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 20/11/2015