Vous êtes ici : Vie pédagogique » Éducation artistique et culturelle » Dessins, compositions plastiques

LuthPT.jpg

De l'arc musical au luth Regard sur l'évolution des instruments de musique

Bernard Poulelaouen - Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale

Publié le 30/04/2010 Mis à jour le 20/11/2015

Il semble important de préciser avec quels mot on va parler de musique aux enfants - Exemple : D'où vient le mot le mot tam-tam : c'est un mot chinois qui veut dire gong ! Il est important avec les élèves de "parler juste"

Quelle différence faire alors avec les termes suivants :
Musique :  traditionnelle/populaire/ethnographique/folklorique/du Monde ?

La musique traditionnelle désigne l'ensemble des musiques associée à une culture nationale, régionale... Ce sont des musiques qui se transmettent par l'oralité. Elle ne vise pas à montrer le passé  mais s'ancre dans l'actualité avec les musiciens qui se les réaproprient et  qui les transmettent de génération en génération.
La musique populaire  en opposition à la musique classique, varie suivant les temps , les tendances
La musique ethnographique c'est l'étude du contexte et de la culture dans lesquels telle ou telle musique est jouée
La musique folklorique  c'est "une photographie" qui vise souvent à montrer le passé ( avec costumes...).
Musique de monde : musiques qui sont jouées de nos jours  mais qui s'appuient sur des réalités de musiques traditionnelles (ex : Hicham (oud) et Tristan (tablas)), cela permet le métissage, l'improvisation...

La musique est également un prétexte pour aborder d'autres champs :
la flûte du berger peut raconter autre chose que de la musique : les décorations sur la flûte (arbres, personnages) sont des symboles qui font appel aux mythes et aux légendes.

Exemple de la cornemuse : au Moyen Age la cornemuse était utilisée dans les églises elle sera ensuite associée  à l'image du diable et de ce fait sera exclue des cérémonies et offices religieux. L'orgue prendra sa place. On retrouve trace de cette idée dans les pays de l'est de l'Europe ( Hongrie, ...) où les cornemuses comportent une partie en bois taillé ressemblant à une tête de chèvre( diable). Des légendes évoquent cette idée.

De l'arc musical au luth
Suite à des recherches en ethnomusicologie, l'hypothèse de l'existence du premier instrument à cordes dès la préhistoire a été envisagée. Celle-ci s'appuie sur un dessin gravé dans la grotte des trois frères (Ariège) représentant un homme portant un arc  à sa bouche . Et si sa posture était celle d'un danseur ? Et si son arc était un instrument de musique ?
De l'arc musical au luth - préhistoire





















Suite du document pédagogique à télécharger (.pdf 286 ko).

Quelques sites à consulter :
- Centre du Patrimoine de la Facture instrumentale
http://www.cpfi-lemans.com/
- Galerie Sonore d'Angers
http://membres.lycos.fr/gsa/
- Médiathèque de la cité de la musique
Accéder aux dossiers pédagogiques, cliquer sur "repères chronologiques" puis sur l'onglet "Musique du monde"
http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/

Pour en savoir plus sur :
- Ethnomusicologie
http://www.ethnomusicologie.net/index.htm
Thématique :
Danse - musique, Arts et culture
Date :
30/04/2010
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 20/11/2015