Vous êtes ici : Vie pédagogique » École maternelle » Domaines d'apprentissage » Construire les premiers outils pour structurer sa pensée

Lettre des écoles maternelles n°14 : Prendre le temps de comprendre le temps

Lettre des écoles maternelles n°14 : Prendre le temps de comprendre le temps

La structuration du temps procède à la fois d’une construction psychique, dans le sens d’un vécu subjectif par nature intime, fait de perceptions, de sensations, d’émotions que le travail mental permet peu à peu de transformer en représentation. Elle procède également d’une construction sociale, au sens d’articulation de son propre temps à celui des autres et d’installation des moments vécus dans les jalons objectifs du temps social, une des clés de voûte de la socialisation.

Dès l’entrée de l’enfant à l’école maternelle, celle-ci lui propose des médiations qui l’aident à sortir de son expérience subjective du temps pour progressivement construire des repères sociaux. Dans la mise en ordre de son expérience de vie se situe une condition essentielle d’une entrée sereine dans les apprentissages scolaires. Prendre le temps de ce travail cognitif s’appuyant sur le langage, offre une voie d’une extrême richesse pour apprendre à penser : n’est-ce pas précisément là que l’école maternelle trouve son fondement et toute sa saveur ?

Amélie Alletru
ESPE de l’Académie de Nantes
Université de Nantes, CREN
Thématique :
Pédagogie - enseignement
Contact :
Véronique JULLIEN Conseillère Pédagogique - Mission Ecole Maternelle 44 - 0251817462
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 24/04/201?

 *