Vous êtes ici : Vie pédagogique » Dispositif "plus de maîtres que de classes" » Formations départementales

Analyse des pratiques - Compte rendu formation du 7 janvier 2014

Formation IFE, 2013/2014

L’après-midi, consacrée à l’analyse des pratiques, a été l’occasion d’une présentation de plusieurs vidéos (accès réservé aux membres du dispositif "plus de maîtres que de classes")témoignant de situations de classe diverses. La présentation (4 vidéos/4 circonscriptions), réalisée à chaque fois par l’enseignant surnuméraire accompagnée d’un CPC, a permis aux stagiaires de se mobiliser sur :
  • L’observation de l’élève au travail ;
  • La relation pédagogique ;
  • L’analyse de la co-intervention.

Bilan de l'analyse des pratiques au travers de cette « séance » :

Effets constatés :

  • Sur les acquis des élèves
    • La présence dans l’école d’un maître surnuméraire, le plus souvent maître expérimenté déjà enseignant dans l’école, ouvre des espaces de travail plus intimes favorisant un relationnel de confiance propice au développement de compétences chez les élèves : développement du lexique d’action «découper, coller», compréhension de consignes complexes….
    • Les grilles d’observation, analyses transmises aux enseignants par l’enseignant surnuméraire, permettent un suivi plus fin des acquis des élèves.

  • Sur les pratiques des enseignants
    • La présence, l’expérience et la formation de l’enseignant surnuméraire développent l’expertise d’animation d’équipe et de travail coopératif.
    • Quand elle a été testée, l’expression du ressenti de la présence du maître surnuméraire par les enseignants, couplée au transfert des acquis de la formation dans l’école par la CPC et le maître surnuméraire, a permis de faire évoluer le «parler professionnel» .
       
  • Sur les relations professionnelles
    • L’analyse de situations professionnelles authentiques et variées lors des actions de formation aiguise le regard de l’enseignant surnuméraire sur le fonctionnement et les compétences professionnelles collectives à développer dans l’école.
       
  • Sur l’école / l’établissement
    • La position dans l’école du maître surnuméraire, non attaché à une seule classe, transforme le fonctionnement de l’école.

Points de « force »

L'analyse collective de situations professionnelles authentiques s'appuyant sur le repérage de gestes professionnels insatisfaisants du point de vue de l'investissement des élèves (fort déséquilibre du temps de parole au profit de l'enseignant, questionnements pas assez tournés vers l'explicitation de raisonnements de la part des élèves) et conduisant à un travail de formulation de questions voire de dilemmes professionnels, fait émerger des besoins didactiques :
  • Dans une séquence didactique, quels moments-clés nécessitent la présence du maître surnuméraire ?
  • Quelles modalités de travail (groupes homogènes, hétérogènes), pour quelle stratégie ?
  • Comment développer dans le travail de la classe les interactions entre élèves ?
  • Comment rendre plus explicite l’enseignement ?
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 13/05/2015