Vous êtes ici : Vie pédagogique » Culture scientifique et technologique

Sciences partagées entre petits et grands : écoles et lycéens se lancent des défis

Sciences partagées entre petits et grands : écoles et lycéens se lancent des défis

Quatre classes des écoles de Carquefou et une seconde du lycée ont travaillé ensemble sur la démarche scientifique pendant plusieurs semaines, à partir de thèmes choisis par les enseignants : les volcans, le traitement de l’eau, les éclairs et l’électricité, le feu, les mélanges.

lycées et collégiens pendant la rencontre
Lycées et élèves pendant la rencontre

Les écoliers ont émis des hypothèses et interrogé les lycéens via une plate forme ouverte sur l’Espace numérique de travail e-lyco. En retour, les élèves de seconde, dans le cadre de leur enseignement de détermination “méthodes et pratiques scientifiques“ leur ont proposé des expériences. Ils ont aussi pu répondre aux interrogations des élèves par l’intermédiaire d’un Pad (espace d’écriture collaborative) et lors de deux sessions de visioconférences.


Le numérique au service des apprentissages

Les outils numériques ont servi à la communication et aux apports de connaissances via la collaboration entre petits et grands. Les plus âgés ont dû adapter leur vocabulaire pour produire des supports à destination des écoliers. Ceux-ci ont apprécié étudier avec « les grands » qu’ils sont allés rencontrer une demi-journée au lycée. Ils ont poursuivi ensemble les expériences commencées. Ils ont utilisé des microscopes et fabriqué des éclairs.

Deux classes de l’école Louis Armand et deux classes de l’école Pierre-Stalder ont participé au dispositif avec leurs enseignants. Au lycée, trois professeurs (Sciences et vie de la terre et Physique-Chimie) étaient concernés.
Les élèves vont poursuivre ces échanges autour de la science, pendant l’année, avec l’école des Mines.

Lycées et collégiens pendant la rencontre
Lycées et élèves pendant la rencontre
Type :
Partenariat - convention
Thématique :
Sciences et culture
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 13/02/2018