Vous êtes ici : Scolarité et vie de l'élève » Politique éducative » Partenariat territorial

À votre écoute

  • Ligne harcèlement
    • Nationale : 30 20 (appel gratuit)
    • Académique : 02 40 37 33 33
      du lundi au vendredi de 9h à 18h (sauf jours fériés)
  • Ligne aide handicap école : 0800 730 123 (appel gratuit)
    Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Partenariat territorial

Le Projet Éducatif Territorial (PEDT)

Charte pour le développement des politiques éducatives territoriales en Loire-Atlantique

L’éducation est une mission partagée qui relève conjointement des familles, des institutions et collectivités, et des associations.
Les politiques éducatives telles qu'appréhendées dans la présente charte englobent ainsi l'ensemble des temps de vie des enfants et des jeunes.
Elles visent à la fois la réussite et l'épanouissement des enfants et des jeunes, et s’attachent autant à  l'accès à l'autonomie, l'engagement et à la participation à la vie collective.
Elles touchent à des domaines très variés (culture, sciences et techniques, sport, environnement, santé, citoyenneté,...) et font l'objet d'approches spécifiques en fonction des besoins ou des difficultés particulières des publics visés, notamment en ce qui concerne les publics vulnérables.
Leur mise en œuvre répond à des enjeux de cohésion sociale et territoriale et elle constitue un levier important d'égalité des chances.
Au niveau national, les politiques éducatives s’inscrivent dans un cadre qui évolue au fil des grandes impulsions et des réformes (notamment : refondation de l’École, nouvelle politique de la ville, Priorité jeunesse, égalité femmes/hommes, égalité des droits et des chances des personnes handicapées).
Au niveau local, elles sont conduites suivant une démarche de projet de nature à garantir l'expression de tous les acteurs concernés, et à permettre cohérence, efficacité et efficience dans la mise en œuvre. Elles s'appuient sur un diagnostic partagé qui fonde la définition de priorités, elles-mêmes déclinées en plan d'action.
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 19/12/2017