Vous êtes ici : Direction académique » Actualités

À voir aussi

The Bridge

The Bridge : le lycée Brossaud-Blancho sur le pont !

Les élèves du lycée professionnel nazairien et leurs professeurs ont participé à l’organisation de la commémoration du débarquement des troupes américaines en 1917 et à l’événement « The Bridge ».

La ville de Saint-Nazaire était en ébullition il y a quelques semaines à l’occasion du centenaire du débarquement le 26 juin 2017 des premiers contingents américains. Cérémonies et festivités ont rythmé les journées de la « base N°1 » avec notamment un défi de géants sur l’océan.
Le 25 juin 2017 « The Bridge », c’est le nom de cette course inédite et ambitieuse, a réuni les plus fabuleux bateaux multicoques, leur non moins réputés skippers et le plus prestigieux paquebot transatlantique, le Queen Mary 2, pour rallier Saint-Nazaire à New-York le plus rapidement possible.

L’histoire du « Sammy »

Mais revenons à l’Histoire et aux événements qui ont marqué la vie de Saint-Nazaire : le 26 juin 1926, le général Pershing, commandant en chef des forces américaines en Europe pendant la 1ère guerre mondiale, se rend à Saint-Nazaire pour remettre au nom des États-Unis une sculpture qui représente un « Sammy », soldat américain ainsi appelé par les soldats britanniques. Cet énorme aigle en bronze qui porte sur son dos un soldat américain brandissant une épée est l’œuvre de l’artiste américaine Gertrude V. Whitney (1875-1942) et symbolise l’arrivée des troupes américaines. Le 13 décembre 1941, le régime nazi mettra à bas le monument, espérant récupérer le bronze. Il faudra attendre 1989 pour que le « Sammy » retrouve le remblai de Saint-Nazaire.

La réplique du mémorial américain

Le lycée professionnel Brossaud-Blancho s’est associé aux commémorations en proposant dès 2016 à la mairie de Saint-Nazaire plusieurs projets pédagogiques sous l’impulsion du directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques et de professeurs. Il n’était pas concevable  pour l’établissement de ne pas prendre part à un événement d’une telle ampleur.

Toutes les propositions ont été accueillies favorablement :

  • la construction d’une reproduction de la statue. L’original, posé sur un socle de granit, pèse 10 tonnes et ses ailes ont une envergure du 12 mètres ;

    Réplique du mémorial américain

    La réplique du mémorial américain

     
  • la conception et la fabrication d’une médaille commémorative du centenaire, à l’effigie du « Sammy ».
    Médaille commémrative
    La médaille commémorative
Pendant huit semaines, une quarantaine d’élèves et leurs enseignants ont travaillé sur ces projets. Le maire de Saint-Nazaire leur a rendu visite dans les ateliers pour les remercier de leur implication. La réplique du monument américain, de 6 mètres de haut, a été réalisée par les élèves du Brevet de Technicien Chaudronnerie Industrielle (B.T.C.I).
 
Installée sous la Halle sud, à Saint-Nazaire, c’est elle qui a été choisie pour les commémorations (pour des raisons de sécurité, il n’était pas possible d’organiser les commémorations sur le remblai où se trouve l’original).

Des médailles, également fabriquées par le lycée à plusieurs centaines d’exemplaires, insérées dans un étui bleu marine et accompagnées d’un texte sur l’histoire du débarquement, ont été offertes aux invités.

Les lycéens et les équipes éducatives laissent une trace indélébile de leur travail grâce à cette magnifique reproduction du « Sammy » visible à Saint-Nazaire et aux médailles, souvenirs symboliques et précieux qui sont repartis dans des bagages quelque part en France, aux États-Unis, en Grande-Bretagne…
 
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 20/07/2017

Nous écrire